Musique

Barbouze de chez Fior

LA POULE AU POT MOLÉCULAIRE

VENDREDI 21 FÉVRIER À 20H

Ne pas s'étonner de trouver des combinaisons de mots étranges chez un groupe qui emprunte son nom à Raymond Queneau et sa Zazie dans le métro. Mais si le vocable claque, il fait sens également. La Poule au pot moléculaire ou comment allier cuisine du terroir et gastronomie de laboratoire. Ou, pour faire plus musical, formation classique et expérimentations sonores. Normal pour des musiciennes qui, entre conservatoire et orchestres classiques, se sont frottées à de multiples horizons sonores par le passé - de Velma à Stress, de Jérémie Kisling à Love Motel - avant de se réunir. Violons, alto et violoncelle dialoguent sans filet, en totale liberté, ajoutant les pédales du looper et les effets du moogerfooger à des instrumentations et une écriture d'obédience classique. Un soupçon de piments, en somme. Non contentes de maîtriser leurs cordes sur le bout des doigts, les quatre musiciennes se permettent même de les parasiter, pour le bonheur des papilles... et des oreilles.

Violon : Camille Stoll et Anick Rody
Alto : Laurence Crevoisier
Violoncelle : Sara Oswald
crédit photo : Barbouze de chez Fior
29.- (abo.: 24.-) AVS: 22.- (abo.: 18.-) Étud.: 15.- (abo.: 12.-)